Retour ] Histoire de l'esclavage ] Traite Atlantique ] Début de la traite ] Essor & déclin ] Commerce triangulaire ] La chasse ] Les navires ] Le voyage ] La vente ] France ] Le code noir ] [ Dames de France ] Rôle de l'Eglise ] Cham ] La repentance ]

.

12 - Traite des noirs : deux « Dames de France » très influentes



Madame de Maintenon

Joséphine de Beauharnais

Françoise d’Aubigné, marquise de Maintenon
(épouse secrète de Louis XIV)

Marie-Josèphe de Tascher de La Pagerie
(Première épouse de Napoléon I°)


Officiellement, son père est gouverneur de la petite île de Marie-Galante (qui doit en principe gouverner la Martinique). La famille vit en fait dans la pauvreté, alors que la proche Barbade anglaise accède à la richesse. Elle passera douze années à la Martinique et son séjour s'achève à l'époque où les Martiniquais tentent sans succès d'introduire la culture de la canne à sucre, qui s'avère très rentable à la Barbade et entraîne l'éviction des planteurs de tabac. Elle en gardera un souvenir très fort, qu’elle communique à son amant (et futur époux) : le roi de France Louis XIV, qui décidera dès 1674 de donner un coup de pouce à la culture du sucre en Martinique puis à Saint-Domingue. 
En 1674, il lui confie la nouvelle ferme du tabac, et son monopole fiscal sur le tabac produit à Saint-Domingue. Cette même année il dissout la Compagnie des Indes occidentales et fonde la Compagnie du Sénégal pour alimenter l'île de Saint-Domingue en esclaves noirs. C’est ainsi que la traite va devenir la clé de voûte du système colonial. Le 27 décembre 1674, elle achète, avec l'argent du roi, le château et le titre de Maintenon à Charles François d’Angennes, marquis de Maintenon, un ancien gouverneur de Marie-Galante qui deviendra le plus riche planteur de la Martinique.

Par le traité d'Amiens de 1802, l’Angleterre doit rendre à la France les îles occupées de Sainte-Lucie et la Martinique qui n’ont pas bénéficié de la loi du 4 février 1794 sur l'abolition de l’esclavage.
Dans le maintien de l'esclavage en Martinique, Bonaparte est poussé par ses ministres et par l'intendant général aux colonies (originaire de Saint Domingue), mais surtout par son épouse Joséphine, d'origine martiniquaise et dont la famille et les amis avaient de nombreux intérêts en Martinique... « L’esclavage ainsi que la Traite des Noirs et leur importation dans les colonies restituées par le traité d'Amiens auront lieu conformément aux lois et règlements antérieurs à 1789 ».
Napoléon fait arrêter et déporter Toussaint Louverture, qui avait pris la tête de la révolte des esclaves de Saint-Domingue et qui va mourir en France. Une deuxième guerre de Saint-Domingue débute, les révoltés sortent victorieux et créent, en janvier 1804, la première République noire indépendante : Haïti (la Guadeloupe se révolte aussi en 1802). La France rétablit l'ordre avec beaucoup de brutalité et va réimposer l'ancien Code noir de Louis XIV et l'esclavage.


.

Le Code noir de Louis XIV 

Cliquez sur le bouton

Cliquez sur le bouton   Rôle & influence de l'Église

Accueil ] Sommaire ] Plan ] N° spécial Maroc ] Section photo ] Section voyage ] Photo du mois ] Jeux ] Services & Infos ]

DIFFUSION PHOTO MAGAZINE
par Dominique et Paul Mariottini